Loin d’être une simple mode, le principe de « libération » des entreprises peut s’appuyer sur un constat simple : dans la responsabilisation des salariés se trouve un gain de performance certain.
Cela signifie qu’un changement de posture est obligatoire, même s’il n’a pas forcément à constituer une révolution totale qui peut faire peur.

Et concrètement : En repartant de ce que signifie « responsabilité » au niveau des dirigeants, nous travaillons à ce qui est envisageable en terme de changement de posture. En prenant soin de nos clients, nous leur proposons d’essayer peu à peu de responsabiliser et d’engager les salariés dans la production de l’entreprise.
Il s’agit d’insuffler ici les notions de coresponsabilité et de coproduction.